Skip to main content

Je pense donc je lis

Accueil
Qui sommes-nous ?
Contactez-nous
Plan du site
CATALOGUE
AUTEURS
Robert Albiol
Allamel Francois
Auboiron Bruno
Bandelier Nicole
Bismuth Belinda
Boissel Jean-Francois
Bougette Audrey
Cabrera Joelle
Carmona Francois
Chazalmartin Magui
Costa Nadine
David Paul
Desete Bretzel
Philippe Despeysses
Donzel Patrice
Dupont Jean Louis
Duval Michel
Escure Guy
Esteba Nadia
Formosa Charles
Gardies Andre
Girones Angel
Gommes Julie
Gonzales Frederic
Granchamp Philippe
Jacques Grossi
Hamonet Michele
Sylvie Hecquet
Hours Roland
Kuss Francois
Lagarde Christian
Lasne Pierre
Layrolle Francis
Loubet Sartrou Christine
Maguelon Pierre
Yves Marchand
Mas Gerard
Mazet Embertine
Mirabel
Patrick Misse
Morvilliers Pierre
Mottier Francois
Moulin Marion
Simone Pons
PINERO Frederic
Py Aurelie
Rizzolo Mege Alain
Rolland Julie
Rubin Dieulois Stephane
Tirelli Jean
BIOGRAPHIES
ROMANS
NOUVELLES
ALBUMS et BD
CONTES
BEAUX LIVRES
POESIES
RECITS et CHRONIQUES
DICTIONNAIRES
JEU de SOCIETE
THEATRE
ESSAIS
NOUVELLES PARUTIONS
MEILLEURES VENTES
CALENDRIER des DEDICACES
TOP LIBRAIRES
CLUB des LECTEURS
HAMONET Michèle
Michèle Hamonet De Michèle Hamonet, rayonnante jeune sexagénaire sétoise, on peut dire qu’elle a roulé sa « bosse ». Le Bac Philo en poche, elle est passée du Lycée Paul Valery de Sète à la Fac de Droit de Montpellier pour se retrouver à Louisville, dans le Kentucky aux USA et atterrir dans la toute naissante usine IBM à Montpellier où elle fera carrière pendant dix sept ans, ce qui lui donnera l’occasion de retourner plusieurs années aux Etats-Unis, puis d’aller en Angleterre où elle prendra le temps d’élever ses deux enfants avant de venir s’installer définitivement dans l’Île Singulière : une vie trépidante et bien remplie… Et pourtant, une vie toute entière marquée par la maladie et son cortège de souffrances et le mépris du corps médical qui ne voyait en elle qu’une malade imaginaire, une hypocondriaque, jusqu’à ce qu’elle découvre, elle-même, par hasard, le mal qui la rongeait et la ronge depuis toujours… De quoi sombrer dans la haine, la rancœur et le désir de vengeance ?… Non, au lieu de ça, elle va basculer dans l’humour, le rire et la dérision, autant d’antidotes salvateurs qui vont la pousser à écrire avec un réel talent d’humoriste afin de dénoncer les absurdités, les incohérences, les injustices flagrantes, les incompétences, les irresponsables…  et d’en rire !

La preuve ? Elle est dans "Moi, ça va et vous?"

 

 

Le deuxième livre de Michèle Hamonet que nous éditons s'intitule "La Guerre des Fous". Plus rien à voir avec le précédent, là, elle nous entraîne dans un roman "noir", un thriller passionnant de bout en bout, où le lecteur devient témoin et juge dans une histoire où la frontière entre le vécu de l'auteur et la fiction pure est parfois difficile à distinguer.

 
 
Découvrez son BLOG